Choisis un pays pour voir le contenu correspondant à ta localisation :

Emplois actuels

Cuisinier

50.708 - 63.614 CHF

Tous les salaires affichés sont basés sur un emploi à plein temps et sur le paiement de 13 mois de salaire. Les salaires affichés sont des salaires bruts (avant les prélèvements sociaux).

Fourchette des salaires moyens en Suisse

En moyenne, on gagne en tant que Cuisinier 4.424 CHF par mois. La moitié de tous les Cuisinier gagne entre 3.901 et 4.893 CHF.

Votre salaire en comparaison

Que gagnent vos concurrents à qualification égale et pourquoi ? Apprenez-le ici !

C'est le salaire le plus élevé en tant que Cuisinier

Secteur Lieu de travail Sexe

Débloquer les statistiques de salaires détaillées

Aidez-nous à rendre l'écart de rémunération plus transparent et plus équitable sur le long terme. Pour cela, nous avons seulement besoin de chiffres clés concernant votre emploi actuel. Ne vous en faites pas : vos données seront cryptées et traitées de manière anonyme.

30+ nouveaux emplois

Suggestions d'emploi en tant que fonction Cuisinier

Notre Jobletter vous tiendra au courant par e-mail: Recevez les offres d'emploi actuelles et obtenez l'emploi de vos rêves !

Cliquez ici pour vous abonner à la Jobletter hebdomadaire

Article actuel sur le thème des salaires

SWISS HR AWARD Winner 2021

L'équité salariale pour votre entreprise

  • Vérifier l'équité du marché pour leurs salaires
  • Payez-vous un salaire égal dans tous les départements ?

Mettre en œuvre la loi sur l'égalité des sexes

  • Effectuer une analyse de l'égalité des salaires
  • Trouver un auditeur pour l'audit
Lohncheck Pro à partir de 108 CHF/an

Salaire moyen Cuisinier

Cuisinier Lohn

Salaire d’un cuisinier Le nouveau brevet de cafetier-restaurateur a facilité l’ouverture d’entreprises dans le domaine de la gastronomie. Par conséquent, la concurrence ne cesse de s’intensifier et les marges se réduisent rapidement. Comme les bénéfices comptent parmi les principaux facteurs influençant le montant des salaires dans une branche, le corps de métier des cuisiniers souffre également de ces conditions. Malgré l’énorme charge de travail dont doit souvent s’acquitter un cuisinier, celui-ci doit se contenter d’un salaire plutôt modeste. Pour une rémunération plus satisfaisante, il a toutefois la possibilité de travailler dans une autre branche, notamment dans la cantine d’une entreprise importante ou dans la production de denrées alimentaires. Ces deux domaines offrent de bons salaires, mais ils restreignent naturellement les attributions et la liberté d’un cuisinier.

Foire aux Questions sur le salaire et la rémunération