Choisis un pays pour voir le contenu correspondant à ta localisation :

Emplois actuels

Planificateur en marketing

70.940 - 100.436 CHF

Tous les salaires affichés sont basés sur un emploi à plein temps et sur le paiement de 13 mois de salaire. Les salaires affichés sont des salaires bruts (avant les prélèvements sociaux).

Fourchette des salaires moyens en Suisse

En moyenne, on gagne en tant que Planificateur en marketing 6.469 CHF par mois. La moitié de tous les Planificateur en marketing gagne entre 5.457 et 7.726 CHF.

Votre salaire en comparaison

Que gagnent vos concurrents à qualification égale et pourquoi ? Apprenez-le ici !

C'est le salaire le plus élevé en tant que Planificateur en marketing

Secteur Lieu de travail Sexe

Débloquer les statistiques de salaires détaillées

Aidez-nous à rendre l'écart de rémunération plus transparent et plus équitable sur le long terme. Pour cela, nous avons seulement besoin de chiffres clés concernant votre emploi actuel. Ne vous en faites pas : vos données seront cryptées et traitées de manière anonyme.

30+ nouveaux emplois

Suggestions d'emploi en tant que fonction Planificateur en marketing

Notre Jobletter vous tiendra au courant par e-mail: Recevez les offres d'emploi actuelles et obtenez l'emploi de vos rêves !

Cliquez ici pour vous abonner à la Jobletter hebdomadaire

Article actuel sur le thème des salaires

SWISS HR AWARD Winner 2021

L'équité salariale pour votre entreprise

  • Vérifier l'équité du marché pour leurs salaires
  • Payez-vous un salaire égal dans tous les départements ?

Mettre en œuvre la loi sur l'égalité des sexes

  • Effectuer une analyse de l'égalité des salaires
  • Trouver un auditeur pour l'audit
Lohncheck Pro à partir de 108 CHF/an

Salaire moyen Planificateur en marketing

Salaire et salaire minimum du planificateur en marketing et du planificateur en communication de marketing La formation de planificateur en marketing a suscité beaucoup d’intérêt au cours de ces dernières années. Par conséquent, ce domaine regorge de travailleurs bien formés qui se font concurrence. Un planificateur ne doit donc jamais cesser d’apprendre. Il doit constamment se perfectionner pour pouvoir rester compétitif, que ce soit en lisant de nouvelles études ou en se familiarisant avec de nouvelles technologies. S’il persévère sur cette voie et peut montrer qu’il a, par exemple, des compétences dans le marketing online (en particulier en SEA ou en remarketing), il sera très demandé sur le marché du travail et pourra bénéficier d’un salaire plus élevé. Si, par contre, il n’a qu’une formation de planificateur en marketing ou une formation continue de planificateur en communication de marketing, il devra se contenter d’un salaire moyen et s’attendre à ce que les salaires suivent plutôt une pente descendante. Dans les domaines qui sont spécialement populaires (comme le marketing d’événements), les salaires sont plutôt bas et les conditions de travail sont généralement plus difficiles que dans les métiers de bureau. Par exemple, il n’existe pas de salaire minimum et les heures supplémentaires sont courantes. Parfois au milieu de la nuit ou durant le week-end. Il faut donc, pour ce qu’on considère comme le job de ses rêves, renoncer à de nombreux avantages. Le travail de planificateur en marketing ou l’assistant web dans les agences de publicité est aussi fréquemment assez mal rémunéré. Par contre, on y trouve de nombreuses possibilités de continuer à se former. La variété de la clientèle permet de se faire une idée de diverses branches et de se forger une bonne expérience pratique. Les salaires moins élevés d’une agence de publicité peuvent donc être considérés comme un investissement pour les postes à venir, car dès que l’on passe du côté du client, on peut s’attendre à recevoir jusqu’à 20 % de salaire en plus.

Foire aux Questions sur le salaire et la rémunération