Choisis un pays pour voir le contenu correspondant à ta localisation :

Emplois actuels

Magasinier

48.570 - 63.135 CHF

Tous les salaires affichés sont basés sur un emploi à plein temps et sur le paiement de 13 mois de salaire. Les salaires affichés sont des salaires bruts (avant les prélèvements sociaux).

Fourchette des salaires moyens en Suisse

En moyenne, on gagne en tant que Magasinier 4.350 CHF par mois. La moitié de tous les Magasinier gagne entre 3.736 et 4.857 CHF.

Votre salaire en comparaison

Que gagnent vos concurrents à qualification égale et pourquoi ? Apprenez-le ici !

C'est le salaire le plus élevé en tant que Magasinier

Secteur Lieu de travail Sexe

Débloquer les statistiques de salaires détaillées

Aidez-nous à rendre l'écart de rémunération plus transparent et plus équitable sur le long terme. Pour cela, nous avons seulement besoin de chiffres clés concernant votre emploi actuel. Ne vous en faites pas : vos données seront cryptées et traitées de manière anonyme.

30+ nouveaux emplois

Suggestions d'emploi en tant que fonction Magasinier

Notre Jobletter vous tiendra au courant par e-mail: Recevez les offres d'emploi actuelles et obtenez l'emploi de vos rêves !

Cliquez ici pour vous abonner à la Jobletter hebdomadaire

Article actuel sur le thème des salaires

SWISS HR AWARD Winner 2021

L'équité salariale pour votre entreprise

  • Vérifier l'équité du marché pour leurs salaires
  • Payez-vous un salaire égal dans tous les départements ?

Mettre en œuvre la loi sur l'égalité des sexes

  • Effectuer une analyse de l'égalité des salaires
  • Trouver un auditeur pour l'audit
Lohncheck Pro à partir de 108 CHF/an

Salaire moyen Magasinier

Le salaire d’un magasinier Vue d’ensemble de la fonction Les magasiniers travaillent dans le domaine de l’entreposage et de la manutention pour le commerce et l’industrie ainsi que pour les entreprises de transport et d’expédition. Ils sont responsables de l’organisation et de l’administration de l’entrepôt et gèrent l’entrée, la sortie, l’expédition et l’élimination des marchandises. On peut accéder à la formation si l’on a terminé l’école obligatoire. Pour avoir du succès dans leur futur métier, les apprentis doivent faire preuve d’un certain sens des responsabilités, de fiabilité et d’habileté manuelle. Il est également utile de bien manier les chiffres, de s’intéresser à la technique, de penser de manière logique et de savoir s’organiser. Comme de nombreuses tâches s’effectuent sur ordinateur, le magasinier aura besoin de s’y connaître un peu dans ce domaine. La formation dure deux ans et peut avoir lieu dans un entrepôt ou dans des unités de production, ou encore dans un service d’expédition de colis ou de lettres. Les cours théoriques sont suivis un jour par semaine dans une école professionnelle et comprennent des branches telles que la sécurité au travail et la protection de la santé. Les futurs magasiniers y apprennent comment réceptionner des marchandises et comment les gérer et les distribuer selon les règles de l’art. Ils se familiarisent également avec des sujets tels que la protection des données et de l’environnement, la rentabilité et l’utilisation efficace des ressources. Les cours interentreprises proposent d’autres thèmes. En général, il est possible d’obtenir le permis de conduire pour cariste durant la formation. Formations continues Depuis 2006, un magasinier, employé d’entrepôt ou logisticien a différentes possibilités de se perfectionner. D’une part, il peut se présenter aux examens professionnels de logisticien/ne warehouse ou de logisticien/ne en distribution. D’autre part, ils peuvent obtenir une qualification supplémentaire avec l’examen professionnel supérieur de logisticien warehouse diplômé. Les tâches principales Les magasiniers gèrent et dirigent l’organisation d’un entrepôt et doivent pour cela se synchroniser avec les maillons précédents et suivants de la chaîne, avec l’achat et la distribution. Selon leur position, ils réceptionnent les marchandises, contrôlent si elles sont complètes et en bon état et/ou comparent les biens avec les bons de livraison. Pour le transport, ils utilisent éventuellement un chariot élévateur et empilent les marchandises à l’endroit qui leur a été attribué. Dans l’autre sens, ils se procurent les marchandises commandées par les clients et préparent tout pour leur expédition. Il est utile pour cela de savoir se servir des véhicules et appareils dont dispose l’entrepôt. La documentation des processus de travail est aujourd’hui presque exclusivement gérée par ordinateur. Dans les postes de responsables, les magasiniers se chargent de l’allocation et de la direction du personnel. Les candidats qui ont terminé une formation (ou formation continue) de commerce ou de gestion d’entreprise peuvent également exercer ce métier. Par exemple, le vendeurspécialisé/la vendeuse spécialisée peut être recruté(e) pour les expéditions et services logistiques, et le Betriebswirtcommerçant spécialisé/la commerçante spécialisée pour la gestion des stocks et l’économiste pour la logistique dans cette branche. Salaire et salaire minimum selon l’activité Les salaires varient en fonction du domaine d’activité, des responsabilités et de la grandeur de l’entrepôt ou de l’entreprise. Le salaire moyen est d’environ 5'150 CHF. Le salaire minimum pour un poste dans le service des colis s’élève à 3'667 CHF. Un magasinier d’environ quarante ans avec huit ans de métier peut compter avec un salaire brut de 55'778 CHF par an. Après dix-sept ans de travail dans un poste de direction en logistique d’entrepôt, les employés dans la mi-quarantaine peuvent s’attendre à un salaire annuel brut de 105'233 CHF.

Foire aux Questions sur le salaire et la rémunération

Emplois apparentés